BorneAutoStop

De Kernel Fablab Lannion
Aller à : navigation, rechercher

Objectif de la Borne Auto-stop

La Borne Auto Stop a pour but de permettre le développement de l’auto-stop sur un territoire donné, sur des trajets courts. C'est un usage différent des sites de covoiturage classiques, qui s'adressent soit à des déplacements inter-villes ou quotidiens (domicile/travail)

Principe de fonctionnement

Le principal frein à l'utilisation de l'auto-stop est le niveau de sécurité réduit dans lequel il est généralement effectué, faute de solutions adaptées.

La sécurisation représente la première étape à son développement, c'est pourquoi elle est la fonction principale de la borne auto-stop.

Cette condition étant nécessaire mais pas suffisante, d'autres fonctions utiles sont intégrées à la borne.

Surveillance

Surveillance de la zone de rencontre pour limiter la mauvaise rencontre :

La borne auto-stop diminue drastiquement le risque de mauvaise rencontre pour ses usagers (automobilistes et auto-stoppeurs) grâce à un système de surveillance de la zone de rencontre.

Le système de surveillance composé notamment de capteurs dédiés (caméra, détecteur de présence...) est intégré à la borne et enregistre les données nécessaires à l’identification des usagers (personnes et véhicules). C’est un système dissuasif à l’égard des personnes mal attentionnées.

Amélioration de la visibilité

Il est nécessaire d'améliorer la visibilité du piéton afin de le protéger de la circulation automobile.

Le système d’affichage équipant la borne-auto-stop indique la présence d'un auto-stoppeur et sa destination.

Ainsi l’auto-stoppeur peut se tenir à distance suffisante de la circulation automobile.

L’amélioration de la visibilité permet aussi de diminuer le risque de collision entre véhicules. La zone de rencontre est aménagée sur l'accotement de la voie de circulation de façon à offrir une bonne visibilité par les automobilistes.

L'aménagement permet par ailleurs au conducteur de s'arrêter en tout sécurité sur le bord de la chaussée. La borne pourra être installée au niveau d’un arrêt de bus afin de bénéficier des équipements déjà réalisés et permettre l’inter-modalités des déplacements.

Faciliter la démarche

Il s'agit d'offrir des fonctionnalités facilitant la démarche auto-stop.

Le système d’affichage évite à l'auto-stoppeur de préparer et de devoir s'encombrer de son propre panneau d'affichage.

La présence de bornes facilite le processus de choix de l'endroit pour faire de l’auto-stop, car l'auto-stoppeur saura que l'emplacement aura été étudié afin d'augmenter la chance de rencontre entre auto-stoppeur et conducteur.

Certaines données enregistrées par la borne pourront être exploitées par des applications informatiques en temps réel afin de fournir des informations aux usagers concernant la météo, le taux d’occupation des bornes, les destinations actuellement recherchées, l’identité des auto-stoppeurs,…

Améliorer l'accessibilité et la desserte du territoire

La Borne Auto-Stop est une solution pour le développement d’une politique territoriale de déplacement efficace. Elle est particulièrement intéressante pour des territoires à l'habitat diffus dans lesquels il est difficile de développer des réseaux de transports en communs: dans ces territoires les distances parcourues par les véhicules de transports en commun sont souvent élevées comparées au nombre de passagers transportés.

L'intérêt de la Borne Auto-Stop pour un territoire est décuplé lorsqu'elle s’insère dans une organisation territoriale globale des transports visant une bonne inter-modularité:

  • Les bornes sont d'autant plus fréquentées que les auto-stoppeurs peuvent y accéder aisément par modes de transports doux ou motorisés.
  • La communication institutionnelle permet une meilleure appropriation du système par la population
  • Les Bornes Auto-Stop deviennent le prolongement du réseau de transport public vers les zones non-desservies.

Description détaillée du fonctionnement de la borne-auto-stop

La Borne Auto-Stop est un système ayant pour objectif de faciliter l'auto-stop sur un axe de circulation.

Dans cette optique, elle facilite la rencontre entre auto-stoppeurs et automobilistes et diminue les risques associés traditionnellement à la pratique de l'auto-stop. Ses fonctions principales sont de:

  • Signaler la présence d'un ou plusieurs auto-stoppeurs sur le bord d'une voie de circulation
  • Fournir des informations sur leur destination
  • Sécuriser l'opération notamment en garantissant l'identification des personnes et des véhicules utilisant le système

De plus, les Bornes Auto-Stop sont connectées et créent de la donnée concernant par exemple:

  • Le climat local (température, intempérie, vent,...)
  • La fréquentation de la borne-autostop (nombre d'auto-stoppeurs, identité des auto-stoppeurs,...)
  • La circulation automobile.

Ces données sont exploitables par des applications mobiles permettant de faciliter les déplacements des personnes.

Le système de borne-auto-stop est composé des principaux éléments suivants :

La « zone de rencontre »

C'est la zone de terrain se trouvant à proximité de la borne-autostop. Elle permet à un automobiliste d'arrêter son véhicule sans gêner la circulation des autres véhicules.

Les instruments équipant la borne-autostop contrôle la «zone de rencontre ». Les informations détectées (images, sons, coordonnées des utilisateurs,...) garantissent la reconnaissance des utilisateurs.

La «  zone de rencontre » est matérialisée (ex : marquage au sol, balise, etc...) afin qu'automobiliste et auto-stoppeur visualisent facilement la zone sécurisée par la borne-autostop.

La structure mécanique de la borne

Elle est composée d'un ou plusieurs matériaux assemblés entre eux (ex: métal, matériaux composites). Les dimensions, les couleurs et la forme de la borne auto-stop assurent une bonne visibilité de l'ensemble par les conducteurs. D'apparence, elle se rapproche d'objet tels que les Totem de communication, borne d'arrêt d'urgence d'auto-route,... placés en bord de voie de circulation.

La borne est vue et identifiée de suffisamment loin pour que les automobilistes aient le temps de prendre la décision de s'arrêter et de manœuvrer leur véhicule pour s'arrêter dans la zone de rencontre en sécurité.

La conception mécanique de la borne-autostop permet l'intégration et la protection des différents éléments fonctionnels à savoir : panneau d'affichage, l'interface borne/auto-stoppeur, le dispositif d'enregistrement audio-visuel, le système de production d'énergie, le système de stockage d'énergie, le système de conversion d'énergie, le système de télécommunication, le système d'enregistrement des données numériques, le système de traitement des données numériques et analogiques (ex : convertisseur analogique/numérique, microprocesseur), le système d'interface pour la maintenance (ex : connecteur électronique), les capteurs (ex :mesures atmosphériques, compteur de présence pour comptage des auto-stoppeurs et automobilistes au niveau de zone de rencontre, ...).

Système d'affichage

Il informe les automobilistes sur la destination du ou des auto-stoppeurs. Cette information pourra être complétée par toute autre information jugée utile telle que le nombre d'auto-stoppeurs, leur destination, ...

L'affichage des informations pourra être réalisé de manière mécanique ou électronique. La solution mécanique présente l'intérêt de pouvoir être mise en œuvre par la force mécanique de l'auto-stoppeur et de cette manière de diminuer la consommation d'énergie électrique de la borne-autostop. L'affichage des informations pourra se faire par symboles alpha numériques complétés par tout autre type de symbole utile. Le système d’affichage pourra être déporté afin d’améliorer sa visibilité si nécessaire.

Système d'interface borne/utilisateur

Elle permet notamment à l'auto-stoppeur d'enregistrer sa destination et de la valider pour son affichage par le panneau d'affichage.

L'interface comporte un clavier électronique ou mécanique et un écran si nécessaire pour visualisation des informations entrées ainsi que toute information que l'exploitant de la borne-autostop souhaiterait faire passer aux auto-stoppeurs : par exemple sur le mode d'emploi de la borne, l'état du trafic routier, une prévision du temps d'attente, la météo, le coût indicatif de la distance à parcourir,... l'interface borne/utilisateur pourra permettre également l'identification de l'utilisateur par tout type de système existant avec (clavier, écran tactile, …) ou sans contact (carte magnétique de voyage type Korigoo, téléphone portable,...).

Système de production d'énergie

Il produit l'énergie nécessaire au fonctionnement de la borne auto-stop et à son autonomie énergétique. Cette production énergétique pourra être basée sur l'énergie solaire (photovoltaïque), l'énergie éolienne, l'énergie thermique, l'énergie mécanique, ...

Le système de production d'énergie est évolutif et adaptable à l'environnement dans lequel sera installée la borne-autostop.

La borne-autostop peut être raccordée directement au réseau de distribution électrique si il est disponible à proximité. Dans ce cas le système de production n’est pas nécessaire.

Système de stockage et conversion d'énergie

Il stocke l'énergie nécessaire à l'autonomie énergétique de la borne-autostop.

Il convertit l'énergie électrique stockée sous une exploitable par les dispositifs de la borne. Dans le cas où la borne-autostop serait alimentée par le réseau électrique local le système de stockage conserve son utilité en permettent l'autonomie de fonctionnement de la borne en cas de rupture d'alimentation électrique.

Système de télécommunication

Il assure la transmission bidirectionnelle d'informations numériques et/ou analogiques entre une borne-autostop et/ou d'autres bornes auto-stop et/ou le système de gestion centralisé du réseau de borne-autostop local.

Système d'enregistrement et traitement des données

Il enregistre et traite les données numériques et analogiques provenant des capteurs, de l'interface, du système de télécommunication,...

Système de capteurs

Les capteurs permettent tout d'abord l'identification de jour comme de nuit des utilisateurs de la borne (véhicules, auto-stoppeur, conducteur,...) notamment présents dans la zone de rencontre. L'identification peut être, par exemple, réalisée grâce à une caméra.

De plus, les capteurs permettent de déterminer les conditions atmosphériques locales (pluie, vent, soleil,...), la présence de personnes, la présence de véhicule, …

Les capteurs pourront être déportés à l'extérieur de la borne-autostop comme par exemple une boucle électromagnétique de détection de véhicules qui serait alors intégrée au revêtement de sol de la zone de rencontre.

Système d'éclairage

Un système d'éclairage de la zone de rencontre et de la borne sera prévu pour un fonctionnement nocturne. Un point lumineux à basse consommation sera prévu. Le système pourra être asservie à la présence d'un utilisateur afin de limiter la consommation d'énergie.

Système de supervision

Les données de fonctionnement de la borne sont remontées régulièrement ou en fonction d’événements spécifiques au système de supervision. Le système de supervision permet de descendre des informations aux bornes.

Les données de fonctionnement des bornes après traitement peuvent-être mises à disposition sur internet. Toutes sortes d'applications informatiques utilisant ces données sont imaginables.

Schéma de fonctionnement

Bibliographie

Projets similaires

BoolTrip présenté au hackathon des Cotes d'Armor

IdVroom solution pour le dernier Km et situation perturbée

Qui Prend Mon Train Dernier Km Gare/Domicile

Val de Saone Solution Low-tech

Smart-AutoStop Solution Appli Mobile

Covoiturage pat téléphone

Avego Solution Appli Mobile

Rezo Pouce Réseau d'auto-stop organisé

[1]